Accueil
Prestations / Tarifs
Réservation
Montages astuces et nouveautés
Récits de pêche ...
Galerie photos
Vidéos
Compétitions Palmares
Sponsors et amis
t

Interview MERCURY  Laurent Vrignaud


Mercury : Bonjour Laurent, peux-tu dans un premier temps te présenter à nos internautes ?

Laurent V : Bonjour, je m’appelle Laurent Vrignaud, j’ai 44 ans, je pêche depuis l’âge de 10 ans, je suis pro-guide RAPALA depuis 2005. Je participe de temps à autre à quelques compétitions, au développement de matériel de pêche (Leurre, tête plombée, float tube ….) mais ma principale activité est de faire découvrir ou perfectionner les pêcheurs aux nouvelles techniques. Le plus important à mes yeux est de faire partager cette passion.


 

Mercury : Quel type d’embarcation utilises-tu ?

Laurent V : J’utilise un bateau américain Lund. Il s’agit d’une coque en aluminium de 4,5 m de long pouvant recevoir jusqu’à trois pêcheurs. On y retrouve un certain confort : coffres à cannes, vivier, coffres de rangement, sièges en cuir… Il est aussi équipé d’un moteur électrique avant et de deux sondeurs distribués par la société Navicom. C’est avant tout un bateau très stable et très sécurisant pour mon activité.


 

Mercury : Depuis combien de temps utilises-tu les moteurs MERCURY ?

Laurent V : J’utilise les moteurs Mercury depuis le début de mon activité. Depuis 3 ans, je suis ambassadeur de la marque avec certainement la plus petite motorisation. En effet, j’utilise un 30 cv barre franche avec démarrage électrique et trim.  Même si la puissance peut paraitre faible, j’atteins avec mon bateau sans difficulté la vitesse de 45km/h (2 personnes abord )


 

Mercury : Qu’est ce qui a motivé tes choix ?

Laurent V : En 2009-2010, j’ai participé à un circuit de compétition (AFCPL) où déjà les moteurs Mercury étaient fortement représentés. Je recherche avant tout la fiabilité pour assurer un maximum de sécurité à mes clients. Comme tout utilisateur, je prends en compte la consommation du moteur et je dois vous avouer que le 30cv est très économique. Dernier point, les moteurs Mercury restent très silencieux et quand je prospecte une zone au sondeur je peux facilement y retourner sans déranger les poissons.


 

Mercury : Comment procèdes-tu pour l’entretien de ton moteur ?

Laurent V : Une fois par an, je l’envoie en concession. Je n’ai pas la compétence, chacun son métier, je préfère me diriger vers un professionnel.  En général il procède aux vidanges, remplacement des filtres et des bougies.


 Mercury : Si tu avais un ou deux conseils à donner aux utilisateurs de moteur MERCURY ?

Laurent V : Quand je débute ma journée,  je laisse monter la température de mon moteur tout doucement en le laissant tourner au ralenti pendant quelques minutes. Si je devais donner un deuxième conseil je l’orienterai sur la sécurité. En effet Il est très important à mes yeux de mettre le coupe-circuit autour de son poignet. Je vois malheureusement trop peu de personnes l’utiliser si vous êtes éjecté de votre bateau il coupera le moteur de votre embarcation.


Mercury : Merci Laurent pour ton retour sur l’utilisation de nos moteurs.

Laurent V : Quand on est satisfait d’un produit il est important de le faire savoir, merci pour votre soutien et à bientôt au bord de l’eau.



MERCURY
© 2017 DECOUVR'ANIM'PECHE